Le marché de la bijouterie en ligne connaît un certain essor actuellement. Nombreux sont les secteurs du luxe qui se digitalisent et les consommateurs n’ont plus aucune hésitation à acheter des produits haut de gamme en ligne. Avant, les principaux achats de bijoux n’ont lieu que durant une certaine période ou pour des évènements particuliers comme les mariages ou les anniversaires. Maintenant, la consommation de bijoux s’est complètement banalisée, la grande majorité des personnes achètent des bijoux sans occasion spéciale mais juste pour le plaisir.

La progression du marché de la bijouterie en ligne

Le marché de la bijouterie en ligne connaît une constante expansion. Les consommateurs n’ont pas peur d’effectuer des achats en ligne et réalisent des achats importants sur des sites estimés totalement fiables. Ce marché n’est pas encore saturé car en effet, il demeure des places vacantes à prendre en dépit du fait que les grandes enseignes représentent plus de 50% du trafic global. Il existe aussi les pures players qui misent sur une forte présence en ligne et possèdent de nombreux showrooms dans le monde, qui sont accessibles seulement sur rendez-vous. L’achat d’un bijou en ligne devient de plus en plus populaire chez les consommateurs, et le nombre de bijouteries en ligne progresse également petit à petit.

Horlogeries-Bijouteries entièrement en ligne

L’activité Horlogerie-Bijouterie haut de gamme est perçue comme étant un marché mature mais qui est monopolisé par les grandes enseignes et quelques pures players. Les grandes entreprises profitent de leur réputation grâce à leur ancienneté et aux médias ainsi qu’à leurs boutiques stratégiquement situées. Les magasins entièrement en ligne quant à eux, proposent une expérience utilisateur 100% en ligne. Avant, ce n’est pas facile d’effectuer l’achat d’un bijou sans le toucher ou le voir en vrai. Désormais, cela ne représente plus un frein.

Des chiffres représentatifs du marché de la bijouterie

  • En 2010, le marché français de la bijouterie-horlogerie est estimé à 5,3 milliards d’euros, 3,7 milliards d’euros pour les importations et 3 milliards pour les exportations.
  • On note à peu près 4 100 entreprises de Horlogerie-Bijouterie et près de 9 000 points de vente en France.
  • Les bijouteries-horlogeries sans nom représentent 80 % du parc français et pèsent près de 50 % de la distribution de bijouterie-horlogerie en valeur,
  • La vente en ligne représente 18 % du marché en valeur.
  • Il y a une progression de 20 % par an concernant l’e-commerce de bijoux.
  • En 2011, si la part de vente en ligne était de 17%, aujourd’hui la part du marché représente désormais plus de 30% du chiffres d’affaire du marché global.